Un tatoueur doit-il prévenir que le motif choisi est beaucoup trop moche ?

Sur Slate.fr, un article de Leon Neyfakh, traduit par Bérengère Viennot. 13/10/2017