6Medias, publié le vendredi 06 mai 2016 à 23h00

Il a l’esprit olympique dans la peau, mais son tatouage va lui coûter cher. Le champion paralympique de natation à Londres en 2012, Josef Craig, est disqualifié des Championnats d’Europe.

Il est mis hors compétition en raison d’un tatouage représentant les anneaux olympiques qu’il n’a pas dissimulé lors des phases de qualification qu’il avait pourtant passées avec succès. La finale des Championnats d’Europe de natation handisport sur 100 m au Portugal lui s’est donc déroulée sans lui. Pas de polémique pour le porte-parole du Comité international paralympique : « La publicité sur le corps n’est pas autorisée de quelque manière que ce soit et cela inclut aussi les anneaux olympiques. L’athlète ne portait pas de cache et a été disqualifié » , a-t-il expliqué à la BBC. Il indique que les sportifs sont au courant qu’il est interdit de faire de la publicité dans le cadre du championnat. Une règle très stricte dont a fait les frais le Britannique, champion depuis l’âge de 15 ans.

Au lendemain de sa disqualification, il a pu replonger dans les bassins. Son stratagème pour nager, dans les règles : cacher les anneaux de son tatouage avec un mini drapeau de la Grande-Bretagne. Une solution qui lui a permis d’obtenir la médaille d’argent du 400 m nage libre.

http://sports.orange.fr/natation/article/un-champion-disqualifie-a-cause-de-son-tatouage-magic-CNT000000odwj7.html