La « décoration corporelle » face aux risques sanitaires

15 % des Français portent au moins un tatouage. Se faire poser de faux ongles est aussi devenu courant. Des pratiques que l’Académie de pharmacie trouve dangereuses.

LE MONDE | 2017/06/15 19:27:59- mis à jour le 2017/06/15 20:09:26